Le défi des cantines

Durant 4 semaines, du 4 au 29 novembre 2019, dans les 6 restaurants municipaux du territoire, les cuisiniers vont proposer des menus intégrant 50% de produits labellisés, avec au moins 20% de produits issus de l’agriculture biologique, ainsi qu’un repas végétarien hebdomadaire.

Objectif : tester la future loi

Si les cantines de Montfort Communauté ont déjà pleins d’atouts dans leurs marmites : produits frais, de saisons et cuisinés sur place, avec la loi EgAlim, il va falloir aller encore plus loin dans les prochaines années.
C’est l’enjeu du Défi des cantines : tester cette future règlementation.

Accompagner l'évolution

Montfort Communauté accompagne, depuis le mois de juin, les équipes de cuisine :

  • formations sur les protéines végétales,
  • conseils pour maîtriser son budget alimentaire,
  • mise en relation avec des producteurs locaux et biologiques …

Ou comment mettre toutes les chances de leur côté pour réussir le Défi et se tenir prêts pour 2022, date d’entrée en vigueur de la loi EgAlim.

Le défi des cantines est organisé dans le cadre du projet « Ré-Enchanter nos assiettes pour le Plaisir des enfants, le maintien d’une Agriculture locale de qualité et la Santé de tous » soutenu par des fonds européens du programme LEADER.

Actualités

Défi des cantines à Iffendic

Premier jour du défi des cantines, le restaurant muncipal d'Iffendic a préparé un menu 100%...

Défi des cantines à Bédée et à Pleumeleuc

Fin de la première semaine du défi des cantines, les restaurants municipaux de Bédée et...