Déchets verts

8 conseils pour gérer ses déchets verts

Utiliser les tontes :

Conseil n°1 : Pratiquer le mulching
C’est à dire tondre sans panier. On laisse les débris de tonte sur la pelouse. Elle est ainsi protégée de la sécheresse et bénéficie d‘un engrais naturel (par décomposition)
Attention : ne fonctionne que sur l’herbe courte et sèche

Conseil n°2 : Laisser des espaces libres non tondus pour favoriser la petite faune au jardin

Conseil n°3 : Alimenter son compost
En petite quantité, l’herbe de tonte apporte de la matière azotée au compost

Conseil n°4 : Pailler
Laisser sécher en fine couche la pelouse tondue et s’en servir au pied des haies ou des parterre.
Le paillage empêche les herbes indésirables de pousser et permet au sol de conserver son humidité.

Conseil n°5 : Réduire son espace de pelouse
En créant un potager, un massif de fleurs ou de vivaces, une petite mare... utiliser

Utiliser les branchages :

Conseil n°5 :
Broyer les petites branches En-dessous de 1 cm de diamètre, les tailles de haies passent dans n’importe quel modèle de tondeuse, surtout quant elles sont vertes et donc plus tendre.

Conseil n° 6 : Garder ses grosses branches
Les branches de plus grosses tailles sont parfaite pour servir de petit bois pour le feu une fois sèches (pour l’hiver prochain par exemple).

Conseil n°7 : Construire une cabane
Branchages, feuilles mortes... tout peut nourrir l’image des petits et de sgrands pour réaliser une superbe cabance 100% naturelle.
Le plus : construire un abri à hérisson : https://www.youtube.com/watch?v=ETtlg1tAeOY

Conseil n°8 : Renouveler sa haie
au profit d’essences moins génératrices de déchets verts et à croissance plus lente, ou encore une haie peu épaisse faite de plantes grimpantes en mélange facile à gérer sur une structure légère (chèvrefeuille, jasmin, passiflore, clématite, vigne, Trachelospermum, kiwi, rosier grimpant...)